Quand un nouveau manga de Clamp arrive dans nos contrées, tous les fans sont en émoi. Pour ma part, un des premiers titres que j’ai lu fut Card Captor Sakura. Une bonne partie de la bibliographie des « filles d’Osaka » a par la suite atterri chez moi. Mais, dernièrement, Angelic Layer, bien qu’intéressant et graphiquement différent, ne m’avait pas laissé une trace indélébile. Idem pour Chobits. C’est avec une certaine appréhension que j’ai donc reçu ce nouvel opus.

Et je n’ai pas été déçu. Même si ce n’est qu’un premier tome, nous sommes déjà très loin des dernières productions du studio. Tsubasa RESERVoir CHRoNiCLE se situe graphiquement entre un Clover et un Angelic Layer. Scénaristiquement, c’est du tout neuf. Et du tout bon !

Etrangement, même s’il peut paraître relativement facile de reprendre les personnages d’un grand nombre de leurs séries précédentes, les filles de Clamp ont réussi à insuffler à ce nouveau manga une touche toute particulière. D’autant plus que le titre est probablement le premier à faire partie d’un cross-over (croisement de personnages et d’évènements dans deux titres différents) avec XXX Holic, dont la publication va commencer dès ce mois-ci également chez Pika. Evidemment, ils peuvent dors et déjà me compter parmi leurs clients.

Chronique publiée le 09 novembre 2004
par