Le 46ème volume de One Piece est disponible chez vos libraires depuis le 18 novembre dernier. Ce volume est vendu sous blister avec un paquet de Lamincards, les cartes à collectionner à l’effigie des personnages de la série. Une fois n’est pas coûtume, je ne vous parlerai que très rapidement de l’histoire et du ressenti général de ce tome car je souhaite attirer l’attention sur un problème ponctuel mais bien ennuyeux.

Comme vous pourrez le voir sur l’image qui accompagne cette chronique, une partie des textes de ce volume ont purement et simplement disparu en raison de l’utilisation d’une typographique non conventionnelle. Bien que cette typographie ait été bien choisie dans le contexte, un défaut dans son utilisation (taille trop importante en rapport de la quantité de texte à écrire) a fait disparaître la fin de certaines phrases du majordome Hildon. Il est assez rare de voir ce genre de problème sur un titre Glénat mais personne n’est parfait. Espérons qu’une nouvelle édition du tome vienne rapidement corriger ce problème…

Chronique publiée le 25 novembre 2008
par