C’est avec Hikaru no Go que je vais ouvrir le bal.

Dans ce volume, Hikaru fait ses débuts de professionnels. Il continue sa poursuite de Toya Akira et passe logiquement par les Shin Shodan Series, parties de Go où les nouveaux pros affrontent les grands maîtres. Un adverse assez imprévu attend Hikaru, qui ne manque pas de se faire remarquer comme à son habitude.

J?ai beaucoup apprécié la lecture de ce volume, même s?il reste assez peu fourni en renseignements sur le monde du Go. Hikaru prend de plus en plus d?assurance dans les parties qu?il joue. De fait, les inquiétudes de Saï quant à son utilité auprès de son jeune partenaire grandissent et laissent beaucoup de portes ouvertes pour la suite. L?intérêt de ce manga réside pour moi dans la tension que savent insuffler Hotta Yumi et Obata Takeshi dans les parties de Go auxquelles on peut assister. Et ce tome volume 12 ne fait pas exception. Vivement le 13 !

A propos du volume 13 justement, Tonkam va éditer un coffret collector comprenant :

  • le manga
  • une jaquette alternative exclusive
  • un jeu de Go en 13 x 13 avec ses pierres et sa notice
  • deux cartes postales inédites

A vos librairies !

Chronique publiée le 23 octobre 2004
par