2004 aura été une année riche en actualité Clamp. Fin de Chobits, fin de la réédition de RG Veda, arrivée de Tsubasa RESERVoir CHRoNiCLE et de XXX Holic et maintenant voilà que débarque le magazine Clamp Anthology entièrement dédié au studio.

Arrêtons tout de suite le suspens, ce magazine est un produit de luxe pour fan de Clamp fortuné. Ceci dit, on a là à faire à un contenu certes maigre mais esthétiquement de grande qualité. Le magazine est imprimé sur un papier de très bonne facture et les illustrations n’en sont que plus belles. Toutefois, les informations fournies à l’intérieur sont dispensables pour les personnes que Clamp laisse indifférent.

Mais le plus grand intérêt de Clamp Anthology reste le jeu d’échecs. Tous les deux mois, seront vendues trois pièces avec chaque numéro du magazine. Ce mois-ci, la reine blanche Sakura et deux pions Mokona (un noir et un blanc) garnissaient l’emballage. A un prix relativement élevé de 17,50 ?, on peut s’attendre à des goodies très fins. Et c’est le cas. On reconnaît parfaitement nos personnages favoris et tous les détails sont présents, jusqu’à la boucle d’oreille du Mokona blanc. De plus, les pièces sont moulées dans un plastique assez résistant et elles devraient très bien supporter que l’on joue fréquemment avec.

Pour ce premier numéro, Pika avait également mis en vente le coffret pour ranger les magazines ainsi que l’échiquier, tous les deux en carton mais de bonne qualité. Vendus ensemble 17,50 ?, ce produit est relativement onéreux. Ceci dit, c’est un achat unique qui ne se répétera pas.

En définitive, si vous n’êtes pas fan de Clamp, passez votre chemin. Pour les autres, cet échiquier et le magazine constitue une pièce importante des éditions françaises du studio d’Osaka.

Chronique publiée le 22 décembre 2004
par